Des petites structures scolaires vivantes
qui refusent de disparaître,
qui résistent, malgré carottes et bâtons,
qui argumentent et qui proposent !


Des situations diverses mais toujours la même rengaine : « Trop petit = trop cher »,
souvent dissimulée sous une autre chanson : « Trop petit = obsolète ».
Affirmations reprises en boucle, mais qui ne tiennent pas la route.


Très chère école ?

Ne boudons pas notre plaisir : une histoire de classe unique qui finit bien !...

Monein, commune d'un peu plus de 4000 habitants, dans les Pyrénées Atlantiques, possède deux écoles : l'école du bourg, (en réalité une maternelle et une élémentaire) qui scolarise la grande majorité des enfants de cette commune (plus de 300), et l'école du quartier de Castet, dont la classe unique scolarise 22 enfants de la maternelle au CM2. À partir d'arguments comptables - contestés par Les amis de l'école de Monein-Castet - le maire souhaitait "transférer" cette classe au sein de l'école du bourg...